En attendant la compagnie….vamos a Sucre !

Après avoir digéré mon second repas pris à Uyuni,  pendant 24h au fond de la couette et des allers-retours salle de bain – lit,  après avoir pris le temps de nettoyer les vélos, les sacoches et quelques autres affaires, et, enfin, après s’être reposé, nous élaborions un plan de visite (surtout Elo) en attendant la venue de notre ami Hervé prévu une dizaine de jours plus tard. Le programme « d’attente » était le suivant :

  1. laisser les vélos et quelques sacoches à Uyuni pour se rendre à Sucre en bus, y passer quelques jours pour visiter la ville tranquillement puis rentrer sur Uyuni,
  2. reprendre les vélos et les affaires pour faire une excursion jusqu’à Tupiza. Le retour à Uyuni étant prévu en train pour accueillir notre ami à l’aéroport international s’il vous plait !

Après avoir obtenu de laisser les affaires en sécurité à l’hôtel, nous prenons donc le bus pour Sucre à 350km et 8h de route en mode « leger »… Finalement les 8h de route se sont transformées en 10 ou 12 à cause d’une panne intervenue seulement 1h  après le départ; bus immobilisé, nous avons attendus l’arrivée d’un remplaçant, ce qui en Bolivie prend du temps, comme un petit peu tout d’ailleurs… :-).

Dès le lendemain, nous découvrons une ville très charmante, agréable à souhait et une population très accueillante et bienveillante. Nous avons pris du bon temps à Sucre et il s’agit d’un grand coup de cœur en Bolivie ! Les musées, les parcs, les bâtiments coloniaux, l’atmosphère générale nous ont absolument charmés ! Même le cimetière est unique. Les étudiants y viennent pour se détendre ou pour manger sur le pouce dans ses larges allées ombragées et fleuries. Il y règne une ambiance plutôt légère qui contraste beaucoup avec nos cimetière à l’atmosphère plus grave…

A vous de découvrir Sucre avec les photos ci dessous : le bus en panne d’abord puis le centre ville, le musée historique, le cimetière, la faculté de droit ou encore les toits de la ville… Bonne visite.

Comments are Disabled